La femme idéale…*30* A toujours de l’espoir pour les jeux concours!

Nouvelle BD sur la folie des concours sur les réseaux sociaux.

J’ai toujours participé avec mes parents et ma sœur aux jeux concours. Petite, j’avais beaucoup de chance et je voyais les jeux comme quelque chose de sympa. Je gagnais beaucoup étant enfant et je connais un certain nombre de personne qui ont déjà gagné.

Bien qu’aujourd’hui je ne tente pas ma chance au loto, je participe énormément aux concours sur Facebook, Youtube et surtout sur Instagram. Mais voilà le nombre de participant est tellement important que gagner est devenue incroyable.

Mon chéri m’a fait prendre conscience que je fais les montagnes russes émotionnellement à chaque fois que je tente ma chance.

Je recommence à chaque fois 5 phases émotionnelles:

  • Le mot CONCOURS s’affiche avec un objet que j’ai déjà vu passé sur les réseaux sociaux que je trouve magnifique, trop chère, pas dans mes priorités de budget, dont je n’ai pas forcément besoin mais que JE VEUX. Cela peut être aussi des voyages, des événements…
  • Mes yeux plein d’espoir, je retourne en enfance. L’objet devient un trésor, un cadeau qui serait bien accueilli dans mes mains. Il serait parfait chez moi. #monprecieux En écrivant cela, je me dis que c’est grave !
  • La date de la fin du concours s’inscrit dans un coin de ma mémoire alors que je suis un vrai Shadok. J’écris tout dans un agenda pour ne pas à avoir à me rappeler de dates. Je suis étonnée que ces deadlines s’inscrivent dans mon cerveau !
  • Le VERDICT FINAL. Et là, c’est toujours la même chose qui se passe. Je me dis ou je parle tout haut : « Ba voilà, j’ai encore perdu ! Pfff !!! », « C’est toujours les autres qui gagnent ! », « Tu penses vraiment que c’est du hazard ?!, et « T’as raison, j’arrête de jouer, je perds toujours! ». Je vous rassure. Je ne suis pas de celles et ceux qui fustigent les gagnants. Je trouve ça honteux de faire ça. Je suis juste déçu 5 minutes, je me dis qu’ils ont joué comme moi, que ce trésor ne va pas améliorer ma vie, je suis déjà assez gâtée et je passe à autre chose. Je relativise.
  • Le NOUVEAU CONCOURS. Ba oui, je suis soit faible, soit une positive pathologique soit une gamine avec de l’expérience. Peut être les trois. C’est grave docteur? Donc je rejoue et le même processus se met en place.

Même si je ronchonne comme une satanée matérialiste que je suis, j’adore ces concours. Ils me font rêver ou me donne un coup de pied dans les fesses. Cela me fait relativiser et je me dis que j’ai beaucoup d’autres priorités. J’ai conscience de ma chance et de la consommation que génère le monde de la mode et des cosmétiques. La plupart du temps j’arrive à avoir les choses dont j’ai envie. Je suis patiente et arrive à avoir mes robes, bijoux, palettes de maquillage soit en soldes soit j’attends mon anniversaire le 12 Mai 😉 et bien sûr Noël. Ba oui, je suis encore la fille de mes parents. Je fais un grand clin d’œil à mes anciens collègues qui m’ont offert une énooorme carte cadeau Sephora. Vous êtes adoooooorables ! Je pense à vous :)

Pour ma part, bien sûr, je ferai des concours sur mon blog maintenant que j’ai un peu plus de temps à vous consacrer.

Je vous donne rendez-vous sur Instagram mes Sevicreamy’s que j’alimente en photos et story tous les jours (quand ça marche !). Je suis également sur Facebook. Rejoignez moi 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Comment