Archives de catégorie : La femme idéale…

La femme idéale…*25* Pour ou contre une frange?

Comme vous le savez, j’adore les pin-ups. Pour moi, elles incarnent la féminité. Qu’elles soient sophistiquées ou naturelles, je les trouve toujours classe.

Depuis quelques temps, je louche littéralement sur les franges courtes de pin-up. J’ai cette idée dans la tête depuis que ma fille s’est coupée les cheveux toute seule et que j’ai dû lui rattraper en frange courte. Cela lui va à merveille avec sa bouille d’amour et ses taches de rousseurs ! Mais voilà, j’aimerais tenter la frange courte mais à 34 ans il faut oser et il faut que ça m’aille surtout !

Donc, je me suis dit que, au lieu d’embêter tous mes proches sur le thème : Frange ou pas frange ? Ils n’en peuvent déjà plu… (눈_눈), la solution pour m’aider dans cette décision est de demander à mes Sevicreamy’s donc vous ! Oui, c’est une décision. C’est un choix de haute importance lol quand on fait pousser ses cheveux depuis deux ans pour qu’ils aient la même longueur partout. Mais que voulez vous, ça fait du bien de changer !

Je vous rassure, c’est une passade, un besoin de changer de tête et ça me fait sourire. En ce moment, je pense surtout à perdre des kilos pour avoir une bonne santé et être un bon exemple pour ma fille. C’est sur la bonne voie (à suivre). Mais bon, en ce qui concerne ma crinière, autant vous poser la question, c’est plus sympa et interactif.

J’ai fait quelques recherches et il s’avère qu’il y a énormément de style de frange :

  • La longue et fameuse frange à la Kate Moss. Toujours parfaite, ni trop épaisse, ni rideau qui fait naturel. Mais je ne suis pas fan des cheveux dans les yeux.
  • L’épaisse frange à la Ariana Grande mais je doute qu’elle aille à ma morphologie,
  • Les franges aux longues mèches qui finissent sur le côté. De toute façon, on fini toujours par avoir celle-ci en se coupant la mèche,
  • La frange à la Louane ou Michelle Williams. Une frange légère qu’on peut coiffer de manière sauvage ou discipliné,
  • La fausse frange pin-up. Il faut prendre notre mèche de devant et en faire un rouleau qui tient avec des barrettes. Mais vraiment, qui se fait ça ? Des mannequins ? Des blogueuses à temps plein ? Des femmes qui ont deux heures pour se préparer le matin ? Bref ce n’est pas mon cas, et faire ce genre de coiffure sur mes cheveux équivaudrait à se mettre une grosse perruque tellement ils sont épais et en nombreuse quantité.
  • La postiche qu’on accroche à ses cheveux. J’ai essayé une postiche chez une amie et c’était très drôle. Par contre, c’était pas mal pour se donner une idée d’une frange sur notre visage. C’était une postiche avec une frange épaisse et longue donc ça ne m’allait pas.
  • La frange courte que j’affectionne particulièrement puisqu’elle fait pin-up et il faut osé…

En en parlant autour de moi, j’ai eu des remarques et questions intéressantes qui me freine :

  • « C’est du travail! Tu vas devoir te faire un brushing tout les matins! »,
  • « Avec ton épaisseur de cheveux, ça va boucler? » Donc je me dis qu’un lissage brésilien m’empercherait d’avoir mes vagues d’ondulations?,
  • « Tu as 30 minutes pour te préparer le matin, tu vas te prendre la tête! »,
  • « Cela va te donner chaud, non? ». J’avoue que cette question me taraude Qu’en pensez vous mes Sevicreamy’s?,
  • Et ma maman qui me dit « Tu vas faire gamine! ». Oh je me dis qu’à 34 ans ça ne me ferait pas de mal de rajeunir 🙂

Voilà je ne sais pas si je sauterai le pas. Mais au pire, je vais me trimbaler encore avec une coupe bizarre. Le ridicule ne tue pas sinon je ne serais plus là depuis longtemps.

Je vous ai fait un pêle-mêle de photos qui m’inspirent pour créer ma frange ou pas. Bien sûr, il n’y a pas de rouleau puisque je ne veux pas prendre un temps monstrueux chaque matin. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve leur coupe mignon voire sexy. Et vous?

J’aime beaucoup les deux premières à gauche et l’asiatique en bas. Et vous ? Vous préférez laquelle ? J’attends vos commentaires sur vos préférences et votre avis : Frange ou pas frange? Bien sûr, si vous avez tenté la frange courte je me ferai un plaisir de lire vos réussites ou vos déboires.

J’ai eu différentes coupes et couleurs depuis mes 17 ans. Si vous avez envie que je vous passe en revue mon historique capillaire n’hésitez à me le dire. On va bien rigoler ! Sinon, oui les selfies j’en fais depuis toute petite #Narcissique

J’avoue que j’ai souvent regretté mes franges. Mes cheveux poussent très vite donc il faut aller chez le coiffeur très régulièrement. Et ils sont volumineux donc il faut les dompter. Mais quand je revois mes photos, je me dis que j’ai sûrement choisi la mauvaise coupe (trop longue, trop fine…). Je n’ai jamais essayé la frange courte donc pourquoi pas?

Depuis j’ai aussi vieilli et pris en assurance alors je me dis qu’il est temps d’essayer autre chose. Mon relooking a été pour moi une réussite au niveau de mes choix vestimentaires, de couleurs et de maquillage. Mais je n’ai pas demandé à cette époque si cette coupe à la frange courte m’allait. Je n’avais pas la tête à me focaliser sur mes cheveux puisqu’un relooking bouleverse notre vision de nous même et nos habitudes de consommatrice. Si il y a des visagistes qui lient cette article, je vous invite à me laisser une commentaire 😉

Je vous souhaite de bonnes vacances mes sevicreamy’s en espérant que cet article vous aura plu. Je souhaite un bon courage pour ceux qui travaillent comme moi. Bisous.

A bientôt. Je vous fais des bisous. Sevicreamy

Rendez-vous sur Hellocoton !

La femme idéale…*24* est classe quand elle conduit.

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram et
Facebook
vous m’avez vous vu dans ma voiture pour mon deuxième jour dans ma nouvelle entreprise. Je croise les doigts pour que ça marche. N’hésitez pas à jeter une petite pièce dans une fontaine pour moi 😉

Pourquoi cette illustration ? Pourquoi tant de violence ?

Et bien, j’ai 1h07 de route pour arriver à mon entreprise. Oui, je suis précise, puisque c’est long comme trajet, quand les gens ne respectent pas le code la route, ou encore, quand ce sont des hommes qui ne supportent pas que ce soit une femme qui les double. Cela m’énerve!!!

Il faut savoir que j’ai passé mon permis à 30 ans en 1 mois. Le permis accéléré a été pour moi une superbe expérience où j’ai réalisé que j’aime conduire ! Moi qui avait une voiturette pendant 1 an et demie après la naissance de ma fille, je peux vous dire qu’avoir une vraie voiture vous change la vie !

Bien sûr, passé le permis en 1 mois a des conséquences. J’ai eu le droit à un vrai lavage de cerveau principalement sur 3 grands points :

  1. Le code de la route (comment prendre les ronds points, mettre ses clignotants, les limitations de vitesse, respecter les lignes blanches,  bien regarder à gauche et à droite aux stops, l’alcool qui a changé mes soirées entre filles 🙁 …),
  2. La vigilance envers les autres conducteurs (avoir les yeux partout),
  3. La bienveillance et la courtoisie envers tous les usagers de la route.

En 3 ans de conduite, je ne me suis prise aucune amende. Je suis courtoise avec les piétons et les autres automobilistes. Je vous rassure je ne conduis pas comme une personne du troisième âge ayant des problèmes de vue. J’ai une conduite plutôt sportive tout en respectant le code de la route. Quand, j’ai ma fille avec moi, j’aime lui montrer le bon exemple. Mais je ne supporte pas qu’on mette en danger les autres. Mon chéri me dit que j’aurais dû faire policier ! Bref, depuis que je conduis, j’ai eu plein de crasses dont la majorité était des hommes qui me refusaient soit la priorité ou soit qui accélèrent quand je me retrouve à leur niveau alors que des automobilistes arrivent en face. C’est intolérable et dangereux !

C’est pour toutes ces raisons que j’avais besoin de faire cette illustration. Conduire nous rend responsable des personnes qui sont dans notre habitacle et nous rend acteur de tout ce qui se passe autour de nous. Donc il faut du respect envers chacun pour ne mettre personne en danger. J’espère qu’en lisant cette illustration ou cet article, les gens feront plus attention en prenant leur véhicule !

Je vous souhaite une bonne semaine mes sevicreamy’s en espérant que cet article vous aura plu. Laissez moi des commentaires si vous avez vécu la même chose ou si vous avez des anecdotes à partager. Ce sera un plaisir de vous lire.

A bientôt. Je vous fais des bisous. Sevicreamy

Rendez-vous sur Hellocoton !

La femme idéale…*23* déclare la saison des moustiques ouverte !

Ah l’été et nos amis les moustiques !

J’ai dessiné cette illustration il y a trois ans. C’était après une soirée en extérieur avec des amis. Je ne suis pas pour rester dehors puisque je sais que je me fait dévorer rapidement. Je sais, je fait partie des chiantes ! Et effectivement j’ai été piquée un nombre de fois incalculable. Je ne sais pas si c’était des moustiques transgéniques mais ma peau a fait une importante réaction. J’étais difforme !!! J’avais des bosses partout comme lors de mes vacances en Espagne où mes piqûres de moustiques avaient gonflées. C’était juste incroyable cette fois-ci aussi surtout que je met que des robes et des jupes. Vous allez me dire « Mais cache tes jambes ! Elles sont blanches, avec des veines apparentes et tu es gondolée avec tes piqûres de moustiques !!! ». Et bien je n’ai pas envie de me gâcher la vie à me cacher tout simplement. Je suis telle que je suis avec une peau à moustique et je fait avec. Bien sûr je suis contente de n’avoir jamais été piquée par un moustiques tigre. Je croise les doigts pour vous et moi.

Aujourd’hui je suis plus zen. Cela fait deux années que je me fait moins piquée. Hey Hey ! Mon compagnon ce fait manger à ma place. Le pauvre !!! Quand on aura des soirées à l’extérieur je resterais à côté de lui. Hihihi !!! Roooo je suis méchante.

Si vous avez des astuces naturels pour ne pas ce gratter je suis preneuse. N’hésitez pas à me laisser des commentaires bien sûr.

 

 

Je vous souhaite une bonne semaine mes sevicreamy’s. Je vous dit à la semaine prochaîne sur mon blog professionnel www.filart.pro et au 16 Juillet sur mon blog Sevicreamy pour mon dernier article avant le 3 Septembre. Bien sûr vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt. Je vous fait des bisous. Sevicreamy

Rendez-vous sur Hellocoton !

La femme idéale… *22* et son intolérance au lactose!

Cette semaine je vous écris un article pas du tout chic sur mon intolérance au lactose.

J’étais allergique dans mon enfance au lait. Donc, mes parents devaient éplucher chaque étiquette de produit pour voir s’il y avait une éventuelle trace de lactose. Je les plains ! Je vous rassure, ce manque de lactose n’a pas causé de problème de croissance. J’ai grandi jusqu’à mes 24 ans pour faire mon 1m77. Autant dire que je ne porte pas souvent de talons, ou juste pour mon plaisir. Cette allergie s’est atténuée pendant mon adolescence et j’ai pu reprendre une consommation normale même si elle est restée faible. Je détestais les yaourts. Quelques fois, je prenais de bons chocolats chauds voir très (trop ?) souvent. Et mon péché mignon est resté le fromage. Mais voilà tout à changé !

Depuis quelques mois, je me plaignais tout le temps du ventre. Au début, c’était juste une gêne pas très glamour et ça a empiré ! De plus, me plaindre continuellement me minait le moral et je me dis que je ne devais pas être d’une compagnie très agréable pour mes proches ! Un soir, j’eus carrément des crampes à en pleurer, après une journée où j’avais mangé des produits laitiers. Et là, ça a été le déclic : Il fallait que je réduise ma consommation de lactose au minimum. Même le fromage !!!

Après la découverte de mon allergie de nouveau présente … euh pardon … de mon INTOLÉRANCE au lactose, je me suis tournée vers des laits végétaux. Ce mot me fait marrer : « intolérance » ! Tout ça pour ne pas dire les symptômes peu ragoutant que sont : les ballonnements, les « pshiiiiii » qui dure des heures, les concertos de graves et d’aiguës que notre corps peut créer. Cela a entraîner des profonds instants de réflexions comme le moment où tu te dis que tu vas devenir un vrai « chiant » pendant les repas où que les glaces italiennes te passeront sous le nez cet été.

Ce qui m’embête dans ce mot, c’est qu’il reste trop vague à mon gout. Voici la définition du Larousse : Réaction de l’organisme, anormale par ses manifestations pathologiques, à l’égard d’une substance médicamenteuse (intolérance médicamenteuse) ou d’un aliment (intolérance alimentaire). Je trouve que cette définition minimise les symptômes des gens allergiques. Quand on se retrouve plier en deux et que l’on me dit que c’est mon intolérance au lactose qui me procure ces vives douleurs je me dis clairement que c’est une allergie. Bien sûr je ferais des tests chez mon allergologue pour faire le point sur ce sujet.

Voilà, je ne sais pas si c’est la trentaine qui me redonne mes allergies d’enfance et me tapote l’épaule en me disant « Cocotte !? surveille ton alimentation, sinon tu vas mal tourner !!! ». Ou si c’est d’avoir eu un enfant qui a réveillé mon corps. Dans tous les cas, cette allergie m’envoie dans un chemin plus sain. J’achète du lait végétal (Soja, d’amandes et coco) et je me suis mise à ne plus acheté de pain, de riz, de pâtes blanches… Je n’achète que des féculents complets. Depuis que mon alimentation évolue, j’ai remarqué que mon ventre me fait moins souffrir et que j’ai moins de boutons.

Si vous êtes dans le même cas que moi, par rapport a un aliment, faîtes moi part de votre expérience et à me dire vos astuces pour changer d’alimentation. Je vous laisse à ma BD qui m’est venue en parlant d’intolérance et de réelle souffrance à mon entourage.

J’espère que cet article de la femme idéale qui a de vrai problème vous aura plu. A vos concertos 😉

Mon article sur les 7 rouges à lèvres CIEN de la marque Lidl a plu et j’en suis très heureuse. Le compte Twitter Lidl à retwitter mon article. Cela me fait très plaisir. Je vous referai d’autres articles make-up dans les prochains mois.

Je vous souhaite une belle semaine mes Sevicreamy’s.

A bientôt. Bisous. Sevicreamy

Rendez-vous sur Hellocoton !